Focus

Pour mieux comprendre

Le couplage avec la méthode « flow-based »

Le couplage de la région CWE avec la méthode « flow-based » a été lancé avec succès le 21 mai 2015.
Quatre zones de prix étaient jusqu’alors couplées avec des « Net Transfer Capacities » (NTC), c’est-à-dire avec des limitations d’échanges définies frontière par frontière de façon bilatérale (une contrainte par frontière et par sens qui tenait compte implicitement de l’état du réseau).
Désormais les contraintes prennent en compte explicitement les ouvrages physiques du réseau des cinq pays. Les échanges transfrontaliers sont ainsi optimisés au plus près des capacités physiques réelles du réseau. Ceci est rendu possible par une très forte coordination entre les gestionnaires de réseau de transport des différents pays constituant la région CWE.
Il n’est donc plus pertinent de raisonner frontière par frontière et les indicateurs France-Belgique et France-Allemagne sont remplacés par des indicateurs France-région CWE.

Le solde vers la région CWE est exportateur pour la troisième année consécutive


Le solde des échanges avec la région CWE est très équilibré cette année. La France importe sur 51 % des pas horaires de l’année, avec six mois importateurs en janvier, en juillet et à partir de septembre. Le solde diminue par rapport à 2019 mais reste cependant exportateur avec 0,7 TWh.

Focus

Pour mieux comprendre

La convergence des prix dans la région CWE est toujours en hausse


La convergence des prix dans la région CWE s’établit à 43 % contre 42 % l’an dernier. Elle n’a jamais été aussi élevée depuis la mise en place du couplage des marchés. Cette hausse s’explique par des conditions de marché plus homogènes entre les différents pays de la région et par une augmentation des capacités d’interconnexion mises à disposition du marché, en particulier lors du calcul flow-based grâce à une coordination accrue entre les GRT.
 

Focus


Une première liaison en courant continu dans la région CWE

Le 18 novembre 2020, le câble courant continu ALEGrO (Aachen Liège Electricity Grid Overlay) reliant l’Allemagne et la Belgique est mis en service et intégré au sein de la région de calcul de capacité CWE. Pour la première fois, cette nouvelle liaison opérée par les GRT Elia et Amprion sera exploitée en laissant l’algorithme de couplage de marché décider du flux sur ce câble pour permettre de maximiser le surplus collectif au sein de la région. Par ailleurs, depuis le 3 novembre, suite à une décision approuvée par les régulateurs, le couplage de marché sur la région CWE utilise la méthode du FlowBased « Plain », ce qui signifie que les flux d’échanges contre-intuitifs (exports vers une zone de marché où les prix sont moins élevés) ne seront plus inhibés s’ils permettent de maximiser le surplus économique global sur la zone. Cette évolution est également appelée suppression du patch d’intuitivité.

Pour mieux comprendre